28 °C
 

culture
DOSSIER. Le street art prend racine

Par Agathe Mathieu      29 octobre 2019 à 13h48
S’il a explosé après Irma avec l’envie de redonner vie aux quartiers, le street art continue aujourd’hui de se développer sur l’île, porté par des artistes aux approches singulières. Un art de l’éphémère qui semble vouloir perdurer dans le temps.
Pour oublier la violence et les destructions causées par l’ouragan, les initiatives se sont multipliées dans les rues de Saint-Martin en 2018. Depuis, le temps a fait son œuvre : certaines fresques se sont estompées, d’autres ont été détruites. C’est là même toute l’essence du street art. Ce mouvement artistique éphémère réalisé dans la rue se nourrit du passage du temps. Depuis, de nouvelles couleurs et figures sont venues parer les murs et le mobilier urbain.

Un matin, les restaurateurs et les clients des « lolos » du front de mer de Marigot ont découvert l’un...
Article réservé aux abonnés
Vous avez déjà un compte Le Pélican

Mot de passe oublié?Valider
Vous n’avez pas encore
de compte Le Pélican

mercredi 18 novembre 2020

TÉLÉCHARGER >
Anniversaire Rancho 14 AEC Black FridayAssurances Tackling
1€= $   1$= €
Cotation Euro / Dollar le 18/11/2020 à 00:16

pharmacie de garde

Nous rappelons que la garde commence le samedi à 20h (sauf Samedis fériés) et se termine le Samedi suivant à 08h.


médecin de garde

dernières vidéos

Ouverture de la frontière

Caraïbes - Plongée confidentielle dans les eaux de l'île de Saint-Martin

    bateaux de croisière

    Aucun bateau aujourd'hui