politique
Daniel Gibbs : « Je n’ai rien à me reprocher »

Par Karim Rosaz      19 janvier 2021 à 17h24
Daniel Gibbs, le président de la Collectivité a réuni la presse pour effectuer un point global de situation. L’occasion pour lui de faire un bilan d’étape de son action depuis son élection et depuis Irma. A une semaine de son procès, Daniel Gibbs se dit « serein ». D’ailleurs, il a se projette déjà sur un éventuel second mandat puisqu’il a affirmé que « la campagne a commencé ».
« Quand je me lève le matin, je sais que je n’ai rien à me reprocher ». C’est en ces mots que le président de la Collectivité a répondu à notre question sur l’échéance judiciaire prévue la semaine prochaine. Pour rappel, Daniel Gibbs et ses deux vice-présidentes (Valérie Damaseau et Annick Pétrus à l’époque) sont convoqués devant le tribunal correctionnel. L’ancien Procureur de la République avait décidé en novembre 2019 de les poursuivre pour violation des règles de la commande publique sur 7 dossiers au total. Ils sont notamment soupçonnés de délit de favoritisme pour les trois et de détournements de fonds publics pour Daniel Gibbs. Sur ces accusations, Daniel Gibbs affiche une sérénité certaine. « Je fais confiance à la justice. J’ai la conscience tranquille », a t-il déclaré, estimant avoir fait au mieux dans les circonstances post Irma, en situation d’urgence impérieuse. Le président Gibbs regrette que des marchés de gré à gré aient été autorisés sur une plus longue période après certaines catastrophes sur le plan national et pas pour Saint-Martin. Les membres de l’exécutif risquent tout de même des peines d’inéligibilité. Le rendez-vous est fixé au tribunal jeudi prochain, le 28 janvier.

« On est toujours candidat »


Preuve de la tranquillité d’esprit du Président de la Collectivité face à une éventuelle peine d’inéligibilité, Daniel Gibbs n’a pas botté en touche lorsque la question de sa candidature à sa propre réélection a été posée. Même si sa déclaration de candidature interviendra « en temps et en heure », comme il l’avait déjà indiqué en 2016, Daniel Gibbs a volontairement précisé sa pensée : « le moment venu, je le dirai. Aujourd’hui, je me concentre sur les actions à mener. Mais vous savez, on est toujours candidat. La campagne a commencé ». En réponse à des déclarations de candidature annoncée telle que celle de Louis Mussington, le président Gibbs veut avant tout travailler sur ses projets et fera le bilan de son action à la tête de la Collectivité avant les échéances électorales.

C’était en quelque sorte l’objet du point presse réalisé la semaine dernière par le président de la Collectivité, un bilan de mandat. Et Daniel Gibbs de souligner qu’il a tenu à appliquer tout de même sa feuille de route lors d’un mandat marqué par une catastrophe cyclonique, un soulèvement social contre le PPRN et une crise sanitaire de l’ampleur de celle que l’on connait depuis quasiment un an. Mais il a fallu d’abord reconstruire. Les écoles, les réseaux, les routes. « 3 millions pour la réfection des routes d’Agrément à Oyster Pond. 2,5 millions sont affectés à la portion d’Agrément aux Terres Basses. La médiathèque des problèmes juridiques sont à régler. En sport les stades seront reconstruits et les pelouses refaites, le centre nautique pour permettre un meilleur apprentissage de la natation verra le jour. En termes d’éducation, je milite pour un accès aux études supérieures, en visioconférence s’il le faut depuis Saint-Martin mais d’idée de la création d’une université sur le territoire est utopique », a ainsi précisé le président Daniel Gibbs.

Environnement et fiscalité


Sur l’environnement, Daniel Gibbs a annoncé que des actions d’embellissement du territoire allaient voir le jour. Le président regrette ceci dit que beaucoup de budget soit utilisé pour nettoyer les déchets et les décharges sauvages. « J’aurais préféré utiliser ce budget pour embellir Saint-Martin ». Le président de la Collectivité a donc annoncé que la brigade de l’environnement monterait en puissance et condamne fortement les incivilités.

Autre sujet capital pour Daniel Gibbs afin de mieux concevoir la Collectivité de demain, la fiscalité. « La réforme de la fiscalité est prête », a t-il annoncé, « l’objectif est d’assouplir les charges fiscales pour les professionnels mais aussi pour la population tout en ayant de meilleures recettes pour la Collectivité. Je ne vois que la fiscalité indirecte qui serait d’ailleurs plus juste sur le plan social. L’égalité de l’impôt doit ramener l’équilibre social ». Si le projet de réforme a été rédigé, des difficultés d’harmonisation avec les services du ministère des finances existent notamment en termes de recouvrement.

Finances locales Un budget 2020 «réaliste»

Plus de cinq heures ont été nécessaires aux élus de la Collectivité de Saint-Martin pour venir à bout des délibérations inscrites à l’ordre du jour du Conseil Territorial du 06 mars dernier. En point d’orgue, la présentation du budget primitif 2020 de la Collectivité de Saint-Martin qui affiche la volonté d’une plus grande...

Lire la suite
Tribunal administratif : la Collectivité ne lâche pas l’affaire

«Pile l’Etat gagne, face la Collectivité perd», c’est une phrase prononcée par Daniel Gibbs le président de la Collectivité le 3 décembre dernier qui tendait à décrire un jeu de pile ou face, où la Collectivité perdrait à chaque fois. Cette formule qui avait déjà produit son effet en décembre dernier pourrait être applicable à...

Lire la suite
Coronavirus. Déclaration du Président de la Collectivité de Saint-Martin

«Mes chers concitoyens, Nous traversons une nouvelle crise, sanitaire cette fois, une crise de grande ampleur ayant des répercutions mondiales sans précédent. Plusieurs pays d’Europe, dont la France, sont touchés de plein fouet par la propagation de ce nouveau virus. A nouveau, notre abnégation est durement mise à l’épreuve...

Lire la suite

Êtes-vous prêt à vous faire vacciner contre la covid-19 ?

mercredi 03 mars 2021

TÉLÉCHARGER >
Biotanic Mars 2021SXM Diagnostics Mars 2021Kooyman Mars 2021Assurances Tackling
1€= $   1$= €
Cotation Euro / Dollar le 03/03/2021 à 21:26

pharmacie de garde

Nous rappelons que la garde commence le samedi à 20h (sauf Samedis fériés) et se termine le Samedi suivant à 08h.


médecin de garde

dernières vidéos

Ouverture de la frontière

Caraïbes - Plongée confidentielle dans les eaux de l'île de Saint-Martin

    bateaux de croisière

    Aucun bateau aujourd'hui