29 °C
 

societe
Refuge, stérilisation et adoption : elles volent au secours des «cocotiers»

Par Juliette Leclercq      19 janvier 2022 à 10h07


  Chez Ursula Oppikofer, Farah et Léa attendent leur nouvelle famille comme beaucoup d’autres chiens.
Impossible de savoir combien de chats et de chiens errent à Saint-Martin. Quatre associations oeuvrent au quotidien pour les nourrir, les soigner et les faire adopter. Alors que le projet de refuge ne se concrétise pas, la stérilisation des animaux reste un enjeu important pour limiter l’ampleur du problème.
Depuis que la Collectivité a annoncé deux semaines de capture des chiens errants, du 24 janvier au 7 février, c’est le branle bas de combat au sein des associations de protection des animaux. «On fait de la place dans les familles d’accueil pour pouvoir récupérer un maximum de chiens», explique Ursula Oppikofer, fondatrice de l’association I Love my Island Dog en 2006.

«Comme sur tous les autres territoires, les chiens capturés par la fourrière sont soit récupérés par les propriétaires, soit mis à l’adoption par des associations. Sans solution et en dernier recours,...
Article réservé aux abonnés
Vous avez déjà un compte Le Pélican

Mot de passe oublié?Valider
Vous n’avez pas encore
de compte Le Pélican

vendredi 20 mai 2022

TÉLÉCHARGER >
LOVE 3 DAYSLipstick Maman
1€= $   1$= €
Cotation Euro / Dollar le 20/05/2022 à 20:16

    les plus consultés

pharmacie de garde

Nous rappelons que la garde commence le samedi à 20h (sauf Samedis fériés) et se termine le Samedi suivant à 08h.


médecin de garde

dernières vidéos

Sensibilisation aux risques sismiques à QO

Caraïbes - Plongée confidentielle dans les eaux de l'île de Saint-Martin

    bateaux de croisière

    Aucun bateau aujourd'hui