31 °C
 

sociétéLouis Richardson nous a quittés

22 août 2019 à 17h32 - Grégory Rohard
« Membre fondateur de la Winair » pour les uns, « pionnier » ou encore « bâtisseur de Saint-Martin » pour les autres, Louis Richardson s’est éteint dans son sommeil à l’âge de 96 ans dans la nuit de mardi à mercredi. A l’annonce de sa disparition, la communauté saint-martinoise lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué, le président de la Collectivité Daniel Gibbs a adressé ses condoléances : « nous garderons le souvenir d’un homme engagé, foncièrement attaché à son territoire, à son histoire, toujours soucieux du devenir de son île qu’il chérissait tant. Louis fait partie des bâtisseurs de Saint-Martin, à la fois témoin et acteur de la première heure d’une époque flamboyante qui a fait les grandes années de la Friendly Island. C’était un homme de convictions, garant de nos traditions séculaires, une mémoire vive et intarissable de la culture saint-martinoise. Le président du Conseil territorial monsieur Daniel Gibbs, les membres élus du Conseil et le personnel de la Collectivité présentent leurs plus sincères condoléances à la famille de monsieur Richardson, à ses enfants Roland et Nicole, son frère Vere, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants. Nos pensées émues les accompagnent pour traverser cette douloureuse épreuve. Louis Richardson était un pionnier, il restera à jamais dans notre mémoire collective, nous ne l’oublierons pas », a écrit le président. Nous reviendrons plus largement sur la vie de Louis Richardson dans une prochaine édition.

Concours photo des Outre-mer : à vos appareils !

31 juillet 2019 à 15h57 - Agathe Mathieu
La DGOM, en partenariat avec Wikimédia, lance la 2ème édition du concours photo des Outre-mer. Du 1er au 31 août 2019, professionnels et amateurs pourront proposer leurs clichés sur le thème des patrimoines matériels architecturaux bâtis (classés ou en cours de classement) et immatériels des Outre-mer dans les domaines suivants : danses et chants, musiques et instruments, artisanat et savoir-faire, gastronomie et art culinaire, et jeux, loisirs et sports. Rendez-vous sur http://www.saint-barth-saint-martin.gouv.fr/ pour les modalités.

Le PPRN sera approuvé par anticipation dans les jours qui viennent

30 juillet 2019 à 15h58 - Grégory Rohard
C’est ce qu’il faut retenir de la dernière réunion publique qui s’est tenue hier à la Cité Scolaire où moins d’une trentaine de personnes étaient présentes. Une faible participation due à « une période plus propice aux vacances et aux sujets moins sérieux », a avancé la Préfète des Îles du Nord, Sylvie Feucher. Quoi qu’il en soit, et malgré l’opposition unanime des élus du Conseil territorial le 17 juillet dernier, un arrêté d’approbation du Plan de Prévention des Risques naturels sera déposé dans les jours qui viennent, a annoncé la Préfète. Une décision qui « permettra de lever les sursis à statuer sur les permis de construire » en attente depuis plusieurs mois. « On ne peut pas faire attendre les gens plus longtemps », a-t-elle déclarée hier lors de la réunion. Ce PPRn anticipé et le règlement qui l’accompagne ne s’appliqueront que sur les nouvelles constructions (ou reconstructions nécessitant un permis de construire-Ndlr). Le règlement affairant à la révision du Plan de prévention des risques naturels prévisibles sera annexé à l’arrêté. La population pourra alors enfin mesurer tous les effets de l’application de ce PPRn. Concernant la décision du Conseil territorial, la Préfète a indiqué que c’était « leur choix. Ils ont donné un avis mais maintenant on passe à l’enquête publique… C’est un avis qui est consultatif et si le Conseil territorial a indiqué qu’il lui fallait plus de temps, il n’a pas précisé pourquoi » avant d’expliquer que la Collectivité disposait de la carte des aléas depuis « novembre 2017 ». La validation définitive du PPRN pour toutes les autres constructions existantes aura lieu en décembre, à la suite de l'enquête publique. L'article complet est à retrouver dans notre édition de vendredi.

Sortie du nouveau guide Gault & Millau international rhum 2019

29 juillet 2019 à 11h56 - Grégory Rohard
La direction du Gault & Millau Antilles et Guyane a présenté officiellement, lundi 22 juillet 2019, en présence de plusieurs rhumiers des Outre-mer, le nouveau guide Gault & Millau international rhum 2019 à une assemblée de personnalités du monde politique, économique et médiatique. Produit du terroir français, le rhum est le troisième spiritueux le plus vendu au monde. S'il prend sa source aux Antilles, il n'en reste pas moins un spiritueux fabriqué dans le monde entier. Une singularité présentée par les trois co-éditeurs du guide, Jean- Philippe Montel, Fabien Moirier et Alain Warth. Au fil de ses 300 pages, le guide distille 549 références de 214 marques différentes. De l'Australie en passant par le Nicaragua ou la Jamaïque, cette bible du rhum enivre joyeusement le lecteur dans une virée gustative à travers 60 pays différents. Un tour du monde original pour découvrir ou en savoir plus sur la large gamme de ce spiritueux traditionnel. Blanc, ambré, vieux, très vieux... le rhum est disséqué dans sa typologie de fabrication comme dans ses caractéristiques gustatives ou ses accords avec les mets. 60 coups de cœur viennent récompenser les meilleurs breuvages à l’instar des traditionnelles toques décernées aux restaurants. Pratique et pédagogique, le guide Gault & Millau international rhum 2019 est aujourd'hui la première édition du genre aussi documenté. La deuxième édition du guide est déjà annoncée. Celle-ci donnera lieu à une application numérique bilingue français-anglais. Gault & Millau, dénicheur de talents et initiateur de tendances, organisera également en novembre prochain à Saint-Martin, à l’occasion du lancement du guide dédié cette fois-ci à la gastronomie locale, la soirée des Toques. Un évènement annuel incontournable et une soirée au cours de laquelle sera célébrée la gastronomie locale. Pour l’occasion, une quinzaine de personnalités de l’art culinaire, dont des chefs emblématiques de la gastronomie française, seront présents. « Une soirée axée sur la qualité et la représentativité des Meilleurs Ouvriers de France », expliquait Alain Warth, président et directeur des partenariats du guide Gault & Millau pour les Antilles-Guyane lors de son passage à Saint-Martin en mai dernier.

PPRN : la Collectivité lance un comité de pilotage

25 juillet 2019 à 14h53 - Karim Rosaz
Suite à l’avis négatif unanime donné par le Conseil territorial, le 17 juillet dernier, sur le projet d’application anticipé du PPRN mis en place par l’Etat à Saint-Martin, le président Daniel Gibbs a décidé, avec sa majorité, de proposer une concertation alternative, à l’initiative de la Collectivité de Saint-Martin. « Le but est de travailler à des solutions nourries d’avis d’experts qui maîtrisent les réalités du territoire et l’expérience du terrain, au service des Saint-Martinois et du développement économique responsable de notre île. Cette concertation sera lancée à la fin du mois d’août et prendra la forme d’un comité de pilotage (à savoir un organe politique dans lequel siégeront les représentants d’ordres, chambres, fédération, associations majeures de particuliers et de professionnels) et de comités techniques thématiques ( ouverts au public et composés de techniciens et professionnels) », indique la Collectivité par communiqué, « par cette action, la Collectivité souhaite apporter sa pierre à l’édifice pour l’élaboration d’un PPRN adapté aux réalités et concerté avec le plus grand nombre, afin que l’Etat puisse prendre en compte les propositions des Saint-Martinois ».

PPRN : dernière réunion d’information avant l’enquête publique

24 juillet 2019 à 16h16 - Agathe Mathieu
Après 3 réunions publiques officielles écourtées, et 4 réunions supplémentaires dans les quartiers auxquelles peu de monde a répondu présent, le processus enclenché suit son cours et la Préfecture organise une dernière réunion publique lundi 29 juillet à 17h à la Cité scolaire Robert Weinum. «Cette réunion sera l’occasion pour Madame la Préfète et ses services de répondre aux questions de la population», explique la Préfecture. Une enquête publique sera ensuite menée auprès de la population et de la Collectivité entre juillet et décembre. Les éventuelles propositions seront étudiées avant une validation définitive fin décembre 2019. Pour rappel, les élus de la Collectivité ont voté à l’unanimité contre le PPRN proposé par les services de la Préfecture lors du dernier Conseil territorial. La Préfecture rappelle que des permanences sont mises en place au 05 90 52 30 50 pour toutes les personnes, particuliers et investisseurs, qui auraient besoin d’explications précises sur leur situation.

vendredi 23 août 2019

TÉLÉCHARGER >
Petites Annonces Adecco
1€= 1,1089$   1$= 0,9018€
Cotation Euro / Dollar le 23/08/2019 à 00:00

pharmacie de garde

Nous rappelons que la garde commence le samedi à 20h (sauf Samedis fériés) et se termine le Samedi suivant à 08h.


médecin de garde

dernière vidéo

Le Carnaval de Saint-Martin du 17 février au 6 mars 2019 Festivités Carnavalesques de Saint-Martin en partenariat avec le Pélican

    bateaux de croisière

    Aucun bateau aujourd'hui